Comment m’inscrire et financer ma formation ?

Vous avez des droits, mobilisez-les !

Renseignez-vous auprès de vos collègues, de votre employeur, de votre délégué-e du personnel, de votre conseiller-e Pôle emploi, de la personne chargée de votre dossier au Conseil Départemental ou de l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) auquel vous êtes affilié en tant que salarié-e.

La réforme de la formation professionnelle

Elle est entrée en vigueur depuis le 1ier janvier 2015. Cela concerne tout les actifs-ves, qu’ils-elles soient salarié-e, indépendant-e, à la recherche d’un emploi...
Le changement majeur est le remplacement du DIF par le CPF, le Compte Personnel de Formation que vous avez dû créer sur votre espace « Mon Compte Formation » afin d’y reporter vos heures de DIF qui sont toujours utilisables : si vous ne l’avez pas encore fait, il n’est pas trop tard !
Dans l’immédiat, les heures CPF ne sont plus mobilisables dans le cadre de nos stages car elles ne concernent que les formations qualifiantes et/ou certifiantes. Cependant, des évolutions sont possibles : n’hésitez pas à vous renseigner régulièrement.

Vous êtes salarié-e
Faites une demande dans le cadre du plan de formation de votre structure : elle doit être adressée à votre direction ou au service de formation.
Vous trouverez le programme à la fin de chaque présentation de stage. Pour le devis personnalisé, contactez-vous

Vous êtes en recherche d’emploi bénéficiant d’une allocation chômage ou d’un des minimas sociaux :
Vous pouvez faire une demande auprès de votre conseiller-e Pôle emploi ou de la personne qui vous suit au département ou à la région.

Vous êtes bénévole dans un cadre associatif :
Des subventions existent dans le cadre du FDVA (Fond de Développement de la Vie Associative) et financent les formations pour les bénévoles des associations : Vous trouverez plus d’informations sur le site dédié du gouvernement

Vous n’êtes dans aucun de ces cas :
Nos tarifs peuvent vous sembler chers, mais ils sont le prix de notre indépendance financière.
Mais si vous n’avez pas de possibilité de prise en charge, pas de panique ! Contactez-nous et, pour peu que le stage ne soit pas déficitaire, nous pourrons vous proposer un "Tarif militant"

Quel que soit votre situation, pensez à anticiper vos demandes

- le nombre de place est limité
- pour les prises en charge : la demande doit être acceptées par la personne chargée du dossier puis validée par le financeur (OPCA, Pôle emploi, Conseil Départemental...).