Repenser ses pratiques pour agir dans le travail social

Les logiques du capitalisme, illustrées par le management, l’efficacité et le tout-marchandable, ont fini par entrer dans nos métiers si « humains ». Couplez ce constat à la sacro-sainte neutralité demandée dans le travail social et vous retrouvez des professionnel-les d’un côté, des bénéficiaires de l’autre et la souffrance au milieu.

Comment comprendre les différentes postures d’intervention sociale, leur sens, leur évolution et ce qu’elles soulèvent comme problématiques ? Quelle participation des habitant-es ou des publics dits en difficulté ? Quelle place pour l’éducation populaire ?
En explorant nos questionnements et en expérimentant différentes méthodes et outils, nous enrichirons notre registre d’accompagnement et d’action.

21 heures de formation, du 24 au 26 avril, en externat, à Rennes

Le programme est à télécharger en bas de page !