Noter cet article

L’aide-soignant est un professionnel de la santé qui travaille sous la supervision d’une infirmière. Ils sont responsables de fournir des soins de base aux patients dans les hôpitaux, les maisons de retraite et les centres de soins à domicile. Pour devenir aide-soignant, il est important de suivre une formation adéquate. Dans cet article, nous allons discuter de la formation aide-soignante gratuite et rémunérée.

Qu’est-ce que la formation aide-soignante gratuite et rémunérée ?

La formation aide-soignante gratuite et rémunérée est une formation professionnelle qui permet aux candidats de devenir aide-soignant sans avoir à payer de frais de scolarité. Cette formation est souvent dispensée par des institutions de santé publiques ou privées et est financée par des organismes gouvernementaux ou des fondations philanthropiques. Les candidats sélectionnés pour la formation reçoivent une rémunération pour leur temps et leurs efforts.

Quelles sont les conditions d’admission à la formation aide-soignante gratuite et rémunérée ?

Les modalités d’admission menant aux diplômes d’aide-soignant ne nécessitent pas un diplôme préparatoire selon un Arrêté gouvernemental du 7 avril 2020. Toutefois, il existe en général, trois cas de figure pour avoir accès aux cursus de formation d’aide-soignante :

  • Avoir suivi une formation initiale dans le domaine de la médecine ;
  • Être dans une formation professionnelle continue ;
  • Détenir la validation acquit de l’Expérience VAE, partielle ou totale.
Lire aussi :  Examen du ministère de français secondaire 5 : comment se préparer aux questions?

Il faut également être âgé d’au moins dix-sept ans à l’entrée en formation pour ces trois conditions.

Quant à la formation aide-soignante gratuite et rémunérée, elle est insufflée lors de la crise sanitaire de 2019. De la sorte, le gouvernement a effectué des changements concernant le processus d’admission au cursus des aides-soignants.

Une sélection des aspirants par un jury est donc établie pour choisir les meilleurs candidats à la fonction d’aide-soignante. Les jurys se composent d’un cadre en formation paramédicale, d’une aide-soignante et d’un auxiliaire de puériculture professionnel. Leur mission est d’apprécier les capacités des aspirants à suivre une formation d’aide-soignant. Les entretiens peuvent durer 15 à 20 minutes et les candidats sélectionnés seront rappelé et devront dépôsser un dossier pour suivre la formation aide-soignante gratuite et rémunérée.

De quoi est composé le dossier pour la formation aide-soignante gratuite et rémunérée ?

Les instituts formateurs d’aide-soignante doivent informer les candidats sélectionnés de la date limite de dépôt des dossiers. Les modalités d’organisation de la sélection, le nombre de places ouvertes et le calendrier prévisionnel de publication des résultats sont des informations qui doivent être communiquées aux candidats.

Le dossier d’admission pour la formation d’aide-soignante gratuite et rémunérée est en effet composé :

  • D’une pièce d’identité du candidat ;
  • D’une demande d’adhésion manuscrite indiquant la raison de son choix ;
  • Du curriculum vitae du postulant ;
  • D’un manuscrit de deux pages minimum décrivant une situation vécue qui aurait un rapport avec la formation aide-soignante.
  • Des copies originales des diplômes obtenus ;
  • Des copies de recommandations possibles obtenues durant une activité professionnelle ou scolaire ;
  • Du titre de séjour valide pour les candidats étrangers ;
Lire aussi :  L'Éduc de Normandie : vers une éducation interactive et collaborative

À noter que le dossier doit être déposé à l’institut de formation choisie par le candidat. Lorsque l’on est retenu pour suivre la formation aide-soignante gratuite et rémunérée, il faut présenter un certificat médical attestant son aptitude à exercer la profession Aide-Soignante, le premier jour de la rentrée.

Quel est l’objectif de la formation aide-soignante gratuite et rémunérée ?

Le dispositif de formation aide-soignante gratuite et rémunérée est issu de l’Arrêté du 10 juin 2021 concernant la certification d’aides-soignants. L’objectif est de répondre aux évolutions du rôle des aides-soignants. En effet, l’aide-soignant :

  • À un rôle primordial dans le soin aux patients ;
  • Est la première personne vue par le patient et il peut avoir un impact énergique sur sa récupération ;
  • Contribue au bien-être des patients en accord avec l’infirmier qui partage avec lui sa responsabilité.

La formation aide-soignante gratuite et rémunérée contribue donc à renforcer le nombre de professionnels dans le domaine de la santé. Elle replace les aides-soignants au centre de l’activité de soins.

La durée de la formation

La durée de la formation aide soignante gratuite et rémunérée varie d’un programme à l’autre. En général, elle dure entre 6 et 12 mois et comprend des cours théoriques et pratiques. Les cours théoriques comprennent l’anatomie et la physiologie, les soins de base, la pharmacologie et la communication avec les patients. Les cours pratiques ont lieu dans des hôpitaux ou des maisons de retraite et permettent aux candidats d’acquérir une expérience pratique.

Les avantages de la formation aide-soignante gratuite et rémunérée

La formation aide soignante gratuite et rémunérée présente de nombreux avantages pour les candidats. Tout d’abord, elle permet aux candidats d’acquérir les compétences nécessaires pour devenir aide-soignant sans avoir à payer de frais de scolarité. Les candidats sélectionnés pour la formation reçoivent une rémunération pour leur temps et leurs efforts.

Lire aussi :  Formation éducateur canin : que faut-il savoir ?

La rémunération varie d’un programme à l’autre et dépend souvent du lieu de résidence du candidat. En général, les candidats reçoivent une indemnité mensuelle qui couvre leurs frais de subsistance et de transport. La rémunération permet aux candidats de se concentrer pleinement sur leur formation, sans avoir à s’inquiéter des coûts associés à la vie quotidienne.

En plus de la rémunération, la formation aide-soignante gratuite et rémunérée offre une expérience pratique aux candidats. Les cours pratiques ont lieu dans des hôpitaux ou des maisons de retraite et permettent aux candidats d’acquérir une expérience précieuse dans le domaine de la santé. Cette expérience peut améliorer les perspectives d’emploi des candidats après leur formation.

Enfin, la formation aide-soignante gratuite et rémunérée est souvent dispensée par des institutions de santé reconnues, ce qui peut ajouter de la crédibilité au CV des candidats. Les candidats sélectionnés pour la formation peuvent bénéficier d’une formation de qualité supérieure, ce qui peut les aider à se démarquer dans un marché du travail compétitif.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici