Mobilisation contre le SNU

Depuis cette année, les jeunes de 16 à 25 ans sont fortement encouragé-e-s à participer au SNU.

En effet, comme il y a eu le service militaire il y a maintenant le service nationale universel. Sauf que cette fois, aucune possibilité de faire objection, bien que les objectifs de « prendre conscience des enjeux de défense et de sécurité nationale », « renforcer la cohésion nationale », « développer une culture d’engagement » soient toujours en vigueur.

Cet engagement n’est certainement pas le même que l’engagement que l’on vise en éducation populaire à travers la conscientisation et l’émancipation pour une transformation sociale.
Nous avons, avec d’autres structures d’éducation populaire, rédigé un manifeste pour dire Non à ce SNU. Il est en bas de page.
Au niveau national, associations, syndicats, partis, fédérations se sont également mobilisés contre cette manipulation nationaliste, conservatrice et militariste.